*** PROFITEZ DE LA LIVRAISON GRATUITE ***

Les chevaux du destin

Les Chevaux du déstin

Il y avait en Chine, un vieux cultivateur qui possédait un vieux cheval pour labourer son champ.
Un jour, le cheval s’enfuit dans les montagnes et tous les voisins vinrent sympathiser avec le vieil homme à cause de sa malchance. 
Mais il leur dit:
– Les nuages cachent le Soleil, mais apportent aussi la pluie. D'un malheur naît parfois un bienfait. Nous verrons.
Trois mois plus tard, le cheval revint des montagnes emmenant avec lui une horde de chevaux sauvages.les chevaux du destin
Les voisins vinrent alors le féliciter à cause de sa chance. 
Il leur dit encore:
– Les nuages apportent la pluie nourricière et parfois l'orage dévastateur. Le malheur se cache souvent dans les plis du bonheur. Attendons.
Puis, alors que son fils essayait de dompter les chevaux sauvages, il tomba et se cassa une jambe. Tout le monde y vit de la malchance. Mais pas le cultivateur qui leur dit une fois de plus:
– Calamité ou bénédiction, qui peut savoir? Les changements n'ont pas de fin en ce monde impermanent.
Quelques jours plus tard, la mobilisation générale fut mobilisée dans le district pour repousser une invasion mongole. Tous les jeunes gens valides partirent combattre et bien peu regagnèrent leur foyers. Mais le fils unique du paysan, grâce à ses béquilles échappa au massacre.

Laisser un commentaire